Cloud : Notre comparatif des meilleurs fournisseurs de stockage en ligne

Que ce soit pour garder des copies de votre travail, pour faire de la place sur vos disques durs, pour synchroniser l’ensemble de vos fichiers ou bien pour travailler plus simplement en collaboration ou à distance, le cloud computing (ou service de stockage en ligne) est une solution idéale dans de nombreuses situations.

Ici, on vous parle essentiellement des petits clouds, qui viennent concurrencer les géants Américains que sont Dropbox ou encore Google Drive. Dans ce comparatif, vous trouverez tous nos tests et avis, afin de dénicher le fournisseur de stockage en ligne le mieux adapté à vos besoins. Un petit guide d’achat devrait vous aider à y voir plus clair. Bonne lecture.

Stockage en ligne : Comparatif 2019 !

 Capacité maxBackupCompatibilité Site en français Offres
pCloud
pcloud avis
2 TBOuiWindows, Mac, Android, iOsOui
Zoolz
zoolz test
4 TB (évolutive pour les pros)OuiWindows, Mac, Android, iOsNon
4Sync
4sync avis
1 TBNonWindows, Mac, Android, iOsOui
IDrive
idrive test
5 TBOuiWindows, Mac, Android, iOsOui
Sync
sync cloud test
10 TBOuiWindows, Mac, Android, iOsNon
LiveDrive
livedrive test
5 TBOuiWindows, Mac, Android, iOsNon

Notre sélection des meilleurs hébergement Cloud

pCloud : Le meilleur rapport qualité/prix

pcloud avisLes forces de pCloud sont multiples. On apprécie tout d’abord la clarté de son offre et surtout son agressivité. On peut décider de payer mois par mois à un tarif déjà convenable, mais on peut surtout faire un unique paiement pour un stockage à vie ! Il y a régulièrement des offres promotionnelles, et le prix varie parfois légèrement d’un mois à l’autre, mais on peut obtenir 2 TB à vie pour un prix vraiment dérisoire.

La qualité des interfaces, que ce soit directement sur le site ou bien sur les applications mobiles, est réellement excellente. Tout est épuré, il y a des fonctionnalités plutôt intéressantes et on va pouvoir synchroniser l’ensemble de nos fichiers, faire du backup ou bien simplement gagner de la place sur nos disques durs en faisant du stockage pur et dur. La vitesse de téléchargement est très au-dessus de la moyenne des concurrents.

La sécurité de vos documents est primordiale chez pCloud, les dossiers classiques sont déjà bien cryptés et sécurisés efficacement, mais on trouve un fichier Crypto encore plus solide pour ranger vos documents les plus sensibles. pCloud est en revanche limité en terme d’espace de stockage et d’utilisateurs. Il y a un pack famille pour 5 membres maximum, mais qui reste bloqué à 2 TB. C’est assez peu pour une utilisation à vie.

 

Zoolz : le cloud pour toutes les situations

zoolz testC’est un fournisseur de stockage en ligne qui monte et qui rencontre un succès de plus en plus important. Tout aussi indiqué pour les particuliers que pour les professionnels, Zoolz propose des offres attractives. Pour les particuliers, on adore le pack Family qui se décline en deux offres, avec 1 TB pour 5 utilisateurs à un prix très intéressant, ou bien 4 TB pour un tarif toujours très compétitifs. Le fait de pouvoir connecter 5 personnes est évidemment parfait en famille, mais aussi pour une petite compagnie.

Les interfaces sont très simples à utiliser, et sont actuellement en cour de traduction dans plusieurs langues, dont le français. On trouve deux fichiers principaux, l’un pour un archivage qui permet de faire de la place dans nos disques durs, et l’autre pour la synchronisation et l’utilisation simple et rapide des fichiers.

La vitesse de chargement pour les dossiers synchronisés est tout à fait satisfaisante, en revanche, il faut faire une demande pour débloquer les fichiers archivés. La sécurité est très bonne, vos dossiers sont dupliqués et parfaitement cryptés. Zoolz est un cloud sur lequel il faut compter, avec des solutions adaptables pour les sociétés. D’ailleurs quelques grands noms comme Acer, Canon, ou encore Dell, travaillent en partenariat avec Zoolz.

 

4Sync : La simplicité

4sync avisSi vous cherchez un fournisseur de stockage en ligne avec une offre claire, une interface ergonomique, et utilisation aussi simple que possible, alors 4Sync devrait vous intéresser. Ici, on ne trouve qu’une seul et unique offre, de 1 TB pour un peu moins de 100 $ à l’année. On a déjà vu moins cher, mais le service est bien pensé, et très agréable à utiliser. Il n’y a qu’un seul compte utilisateur, mais on peut se connecter depuis plusieurs appareils simultanément. Du coup, on peut partager le compte avec toute sa famille.

Il n’y a pas de limite de téléchargement mensuelle, et la synchronisation des fichiers se fait instantanément. Vous pouvez envoyer des liens pour partager vos contenus, et recevoir les téléchargements de vos amis ou collaborateurs. Tout se fait très facilement. Le système de partage vers les réseaux sociaux est également très sympa.

Il n’y a pas de backup automatisé, c’est vraiment un cloud computing tout ce qu’il y a de plus simple. La vitesse de téléchargement est vraiment très bonne, au-dessus de la moyenne. On accède à tous nos fichiers rapidement, sans frustration. Côté sécurité, rien à redire, le cryptage 256 bit AES fait le job pour tous les dossiers stockés. Tout est clair, net, précis, simple d’utilisation, et on peut utiliser l’ensemble des services gratuitement pendant 60 jours !

 

IDrive : De gros espaces de stockage en ligne pas chers

idrive testSi vous avez besoin d’un système de backup complet efficace et surtout de gros espaces de stockage, alors IDrive sera forcément une solution intéressante pour vous. Ici, on trouve des packs allant de 2 TB pour les particuliers, jusqu’à 12,5 TB pour les entreprises. Le tout à des tarifs vraiment très compétitifs. Il y a régulièrement des promotions, et on bénéficie souvent d’une année à moins de 60 $ pour 2 TB.

L’utilisation est plutôt simple, avec une utilisation de cloud computing classique, une synchronisation de plusieurs appareils, et la possibilité de faire de la place dans vos disques durs. Une solution de backup est également présente, pour sauver l’ensemble des fichiers de vos appareils. Ici, c’est une copie qui garde en mémoire les dernières versions de vos fichiers.

Le backup peut se faire automatiquement, toutes les heures, tous les jours ou toutes les semaines, selon vos besoins. La vitesse de téléchargement est correcte, mais tout de même plus lente que beaucoup de concurrents. Même pour les fichiers synchronisés, il y a toujours un temps d’attente pour télécharger. La sécurité est optimale, le service client très réactif, bref, IDrive n’a pas beaucoup de défauts.

 

Sync : La solution intéressante pour les petites entreprises

sync cloud testSync.com se démarque par des offres un peu différentes de ses concurrents, notamment pour les entreprises. On trouve tout d’abord un pack Business Solo, adapté à un unique utilisateur qui a besoin d’un stockage assez important. Ainsi, pour 8 $ par mois, vous avez accès à 2 TB de stockage. Le pack Business Pro disponible à partir de deux utilisateurs, offre 2 TB pour 5 $ par utilisateur. Enfin, pour les gros besoins, on peut obtenir 10 TB pour 15 $, ce qui est réellement énorme.

L’utilisation est vraiment très classique. Ici, on se concentre finalement plus sur la quantité de stockage que sur les fonctionnalités. On ne trouve que la synchronisation classique pour consulter l’ensemble de nos fichiers depuis n’importe quel appareil. Il n’y a pas de solution de backup programmable.

Il n’y a pas de limite de téléchargement, même les plus gros uploaders n’auront pas de problème à ce niveau-là. La vitesse de chargement est au-dessus de la moyenne. Tous les fichiers synchronisés sont rapidement consultables et utilisables. La sécurité est excellente, avec un mode « zero-knowledge », pour être le seul à avoir accès à vos fichiers. Si vous aimez la simplicité et les gros espaces de stockage, Sync devrait vous plaire.

 

LiveDrive : Pour les professionnels

livedrive testCe cloud computing s’adresse essentiellement aux professionnels. La première offre est uniquement un service de backup. Ici, pas de synchronisation, mais simplement une copie d’un ordinateur avec un espace de stockage illimité. Il y a également une offre pour du briefcase, avec les fonctionnalités classiques d’un cloud. Ici, on fait de la place sur le disque dur, et on a 2 TB de stockage avec une synchronisation depuis tous nos appareils.

Une troisième offre combine les deux premières, avec 5 ordinateurs en backup de manière illimité et 5 TB de stockage. Le prix semble un peu élevé par rapport à la concurrence, mais pour l’espace de stockage proposé, ça reste vraiment très correct. L’utilisation est simple, avec un backup configurable et des copies des anciennes versions pendant plusieurs semaines.

La vitesse de chargement est très bonne, c’est un des clouds parmi les plus rapides que j’ai eu l’occasion de tester. Le support client est réactif, la sécurité excellente, bref, LiveDrive peut devenir un outil très efficace pour votre compagnie. J’aurais pu le mettre tout en haut de mon classement sans problème, mais l’offre pour les particuliers n’est pas assez développée.

 

Le cloud computing, c’est quoi ?

Le cloud, ou nuage en français, est un ensemble de ressources informatiques. Il s’agit très souvent de stockage en ligne, mais ça peut-être également du réseau, des serveurs, des applications et différents services.

Ce sont des datacenters géants, qui fournissent leurs puissances pour héberger ou pour stocker, les données des particuliers ou des entreprises qui ouvrent un compte et achètent un espace de stockage. Avant, les entreprises possédaient leurs propres datacenters. Il fallait de l’équipement et des logiciels informatiques, et de la place pour installer tout ça. Il y avait deux inconvénients majeurs à ce système :

  • Un coût financier souvent très important pour mettre en place et entretenir les datacenters.
  • Une agilité moindre pour mettre en place des solutions business. Les datacenters étaient limités.

Du coup, les évolutions dans l’entreprise étaient beaucoup plus complexe, et il fallait beaucoup réfléchir avant d’opérer des changements sur l’infrastructure. On restait alors bloqué dans des schémas qui n’étaient pas adaptés aux nouveaux business.

C’est donc dans les années 2000 que plusieurs fournisseurs de stockage en ligne ont décidé de se lancer, en proposant la location de serveurs. Les entreprises pouvaient ainsi utiliser une puissance et des capacités de stockage bien plus importantes. On achète donc ces ressources, mais on économise énormément par rapport à l’installation et l’entretien d’un datacenter.

Il n’y a pas plus de limites dans les évolutions, on peut tester plus facilement de nouvelles applications et lancer de nouveaux projets. L’entreprise ne paye que ce qu’elle utilise et elle peut obtenir plus de puissance ou d’espace de stockage très facilement.

Le cloud est désormais utile aussi pour les particuliers, ou les petites entreprises. Plus besoin de tout stocker sur des disques durs et de craindre le crash de l’un d’eux. On peut garder des copies de toutes nos photos, vidéos, dossiers, musiques, etc. On sait qu’un disque dur est mécanique et qu’il finit toujours par tomber en panne. Avec tous nos fichiers dans un cloud, on ne perd plus rien.

Les avantages du cloud

Moins cher : Comme expliqué un peu plus haut, le premier avantage, en tout cas pour une compagnie, est d’ordre économique. Acheter de l’espace de stockage et des ressources sur un cloud coûte infiniment moins cher que d’installer et d’entretenir son propre datacenter.

Aucune limite : C’est moins cher, et il n’y a pas de limite. On peut utiliser autant de ressource que nécessaire, et augmenter nos besoins de stockage à volonté. Pour le particulier également. Au lieu de cumuler les disques durs, qui finiront par rendre l’âme, le téléchargement sur notre cloud privé nous fera faire des économies.

Une synchronisation totale : Le gros avantage du cloud, c’est évidemment la synchronisation des documents. On peut partir les mains vides et se connecter chez un ami, il ne nous faut que nos identifiants de connexion pour avoir accès à tous nos dossiers. C’est un petit nuage virtuel qui nous suit partout. Notre bureau est désormais toujours avec nous, à condition bien sûr d’avoir une connexion internet.

On peut commencer un travail sur notre ordinateur à la maison, le continuer sur notre smartphone dans le train, puis le reprendre sur le pc de notre bureau. Tous nos appareils sont connectés par le cloud.

Le partage et la collaboration : Que ce soit en famille ou en équipe, le cloud permet de recevoir de nouveaux contenus, ou des informations, ajoutés par nos enfants ou par nos collaborateurs au travail. Il est également possible de fournir des liens de téléchargement pour recevoir directement sur votre cloud des dossiers de vos clients, ou de vos amis. Bref, le cloud permet de partager facilement, dans un espace privé, avec les personnes qu’on veut.

Les inconvénients du cloud

Les limites du cloud : Tous les clouds n’offrent pas les mêmes possibilités. Vous devez donc vous assurer des fonctionnalités chez les différents fournisseurs d’espace de stockage en ligne, pour ne pas être freiné dans votre activité. Même si un cloud est généralement plus complet que le datacenter d’une petite entreprise, il n’est pas configurable à votre guise. Il y aura donc toujours quelques limites, même si dans les faits un datacenter privé est presque toujours plus restrictif.

La confidentialité : Évidemment, télécharger l’ensemble de vos données ou de celles de votre entreprise sur les serveurs d’un cloud basé parfois à l’autre bout du monde, peut vous inquiéter sur la confidentialité et la sécurité de vos fichiers. Le risque zéro n’existe pas, et il y a évidemment toujours la possibilité d’un vol ou d’une utilisation frauduleuse de vos informations. Cela dit, les niveaux de sécurité des clouds sont de plus en plus élevés.

Comment bien choisir son cloud ?

Pour bien choisir le cloud le mieux adapté à vos besoins, il faut commencer par calculer ces derniers. En effet, on ne va pas se tourner vers le même fournisseur de stockage en ligne, que l’on soit un particulier cherchant à stocker nos photos, ou une entreprise souhaitant faire du backup et de l’archivage en grande quantité.

La capacité de stockage

La plupart des clouds proposent quelques Go pour tester gratuitement leurs services. De nombreux utilisateurs se contentent de ça pour conserver uniquement des documents textes et quelques photos. Cependant, plus on est connecté, plus on fait de vidéos et plus on prend de photos, et plus on aura besoin d’un espace de stockage conséquent. Même si vos smartphones sont munis de cartes mémoires de plus en plus grosse, ils finissent toujours par être saturés. C’est la même chose pour les ordinateurs, dont le téraoctet se remplit finalement très vite.

Il y a ceux qui font du tri sans arrêt et conserve l’essentiel et puis il y a ceux qui veulent tout garder. Pour les premiers, 500 Go ou 1 To seront souvent suffisants pour stocker des photos, quelques vidéos, pourquoi pas un peu de musique et des documents. Pour les seconds, il faudra toujours plus de place et on peut alors partir sur des offres plus conséquentes, de 3 à 10 To.

Les entreprises ont souvent besoin de moins d’espace que les particuliers. Dans une société, il peut y avoir la nécessité d’un backup important, mais le stockage est finalement limité. Il n’y a pas de vidéos, pas de photos, uniquement des documents, ça prend assez peu de place. Il y a cependant aussi des offres pour les entreprises avec des dizaines de To proposés. Vous devez donc essayer de calculer la capacité de stockage nécessaire à vos besoins. On trouve réellement des offres adaptées à toutes les situations, et pour les compagnies certains fournisseurs proposent des solutions évolutives complètement adaptées aux besoins des sociétés.

Combien d’utilisateurs ?

Bien sûr, on va choisir l’offre de cloud selon le nombre d’utilisateurs qui partageront l’espace de stockage. On peut évidemment donner nos identifiants à des membres de notre famille ou à des amis, mais c’est souvent bien plus pratique d’avoir plusieurs comptes possible sur un même espace. Il y a alors un espace pour chaque utilisateur et des accès pour certaines personnes et pas pour d’autres, notamment pour que les enfants puissent accéder aux dessins animés, mais pas aux films d’horreur ni aux films coquins…

On trouve des packs avec 5 utilisateurs possibles, c’est généralement suffisant pour une famille. D’autres proposent un certain nombre de To par utilisateur, et on paye un petit abonnement pour chaque personne. Il n’y a pas de limite pour le nombre d’utilisateurs, mais le prix peut facilement grimper. C’est cependant un bon choix pour une compagnie, d’autant plus qu’un responsable aura la main sur la gestion du cloud.

La simplicité d’utilisation

Bien sûr, on apprécie toujours les applications et les logiciels pratiques et intuitifs. Si tous les fournisseurs de stockage en ligne proposent des interfaces assez simples à prendre en main, certains s’en sortent tout de même mieux que d’autres. Évidemment, plus l’interface est simple et moins il y a de fonctionnalités.

Pour les moins bilingues d’entre nous, il peut être intéressant de se tourner plutôt vers les sites entièrement traduits en français. En revanche, la plupart du temps, si vous devez contacter un support client, ce sera très souvent en anglais.

N’hésitez pas à tester les offres gratuites de la plupart des clouds. Cela permet de se faire une idée assez juste de la simplicité d’utilisation, des fonctionnalités et des performances du fournisseur.

La sécurité

C’est évidemment un critère très important. On souhaite que nos données restent personnelles, notamment nos photos et nos vidéos de famille, ou bien les contrats de nos clients, etc. Tous les fournisseurs de stockage en ligne que je vous présente sur ce site offrent un service de redondance. Cela signifie que vos fichiers ne sont pas copiés sur un seul serveur, mais sur 2, 3, 4 ou même 5 serveurs différents. Ainsi, si le premier vient à cramer, les autres prennent le relais.

Vient ensuite l’intégrité des données, avec la certitude que personne ne peut les consulter. Aujourd’hui, tous les clouds utilisent les mêmes systèmes de cryptage. Ils ont fait leurs preuves, et il n’y a donc que très peu de risques qu’un pirate informatique puisse découvrir des informations sur vous ou votre compagnie.

Enfin, il faut savoir que selon l’emplacement des serveurs, vos informations sont soumises aux lois du pays dans lequel elles sont hébergées. Aux USA par exemple, la loi Patriot Act s’applique et quelques services gouvernementaux comme la NSA peuvent demander l’accès à l’ensemble des données des serveurs.

Cela dit, certains fournisseurs proposent des clés de cryptage, dont seul l’utilisateur détient le code. Ni les autorités, ni le fournisseur ne peuvent alors accéder à vos fichiers. Cependant, si vous perdez le code, il vous sera également impossible de remettre la main ou les yeux, sur vos documents.

Backup ou pas ?

C’est une fonctionnalité qui peut avoir son importance et qui est d’ailleurs de plus en plus courante chez la plupart des fournisseurs de stockage en ligne. Il faut également être vigilant, car certains clouds ne fournissent que du backup, et il y a une vraie différence avec le stockage classique.

Le stockage cloud : Lorsqu’on pense à un cloud, on l’imagine finalement comme un disque dur externe virtuel. C’est en effet ce qu’il est. On va pouvoir télécharger dessus, exactement comme sur notre disque dur interne, et ainsi faire de la place dans ce dernier. Ici, même si notre ordinateur ne se connecte plus au cloud pendant 10 ans, tant qu’on paye notre abonnement, on va retrouver nos fichiers sur le cloud.

Le backup : C’ est une copie de notre ordinateur. Elle peut se faire manuellement ou automatiquement, et on peut programmer un backup toutes les heures, tous, les jours, toutes les semaines, etc, pour sauver l’ensemble des nouveaux fichiers. Cela permet d’avoir toujours une copie de tout ce qu’on fait. En revanche, si on efface un fichier de notre ordinateur, alors il disparaît du backup. Il y a généralement une corbeille qui conserve pendant 30 jours une copie, mais une nouvelle copie viens toujours remplacer l’ancienne.

Ce n’est donc pas un disque dur externe, mais simplement une copie d’un ordinateur ou d’un smartphone chez certains fournisseurs. Certains utilisateurs ont souvent critiqué ce fonctionnement, alors qu’il est pourtant assez clair. Si on supprime des fichiers dans l’ordinateur, son backup les supprime aussi. Ce n’est ni du stockage, ni de l’archivage, mais plutôt une assurance en cas de crash ou de panne de votre disque dur.